Voiture : de nouveaux équipements électroniques seront obligatoires en 2022

Magazine des tendances, buzz et sorties » Buzz » Voiture : de nouveaux équipements électroniques seront obligatoires en 2022
L'intérieur d'une voiture

Le Parlement européen a voté en faveur de nouvelles règles concernant les équipements obligatoires de la voiture. En effet, des systèmes de sécurité vont devenir obligatoires d’ici mai 2022 pour les nouveaux modèles et en mai 2024 pour les modèles qui existent déjà. Parmi ces nouveautés, on retrouve, entre autres, l’installation d’un éthylomètre antidémarrage ou d’une boîte noire.

Les systèmes de sécurité qui seront inévitables en 2022

Aujourd’hui, certains équipements de sécurité sont déjà obligatoires comme le gilet de sécurité fluorescent ou encore le triangle de sécurité. D’autres éléments qui ne sont pas imposés permettent aussi de garantir la sécurité dans le véhicule.
Par exemple, le tapis de Peugeot 2008 possède des normes de qualité élevées qui permettent d’éviter au conducteur de glisser lors de la conduite. Il est vrai que le choix du tapis de voiture ne doit pas être négligé étant donné qu’il permet d’optimiser la sécurité du conducteur.

Pour 2022, les députés européens ont voté en faveur de l’installation obligatoire de nouveaux équipements de sécurité dans les nouveaux modèles de voiture. Ces règles devraient même être mises en place pour tous les véhicules d’ores et déjà existants en 2024.

Les équipements imposés ne sont pas innovants, en tout cas pas autant qu’un Dress for respect par exemple, mais ils sont encore peu utilisés et seront nécessaires à partir de 2022. Les dispositifs qui seront inévitables à partir de 2022 sont :

  • un système d’urgence de maintien de la trajectoire,
  • un système de surveillance de la pression des pneus,
  • un enregistreur de données d’événements : la boîte noire,
  • un signal de freinage d’urgence sous la forme d’un signal lumineux,
  • un avertisseur de perte d’attention de somnolence,
  • un système intelligent d’adaptation de la vitesse,
  • une reconnaissance avancée de distraction du conducteur,
  • une détection en marche arrière avec une caméra.

Quels sont les enjeux de ces nouveaux dispositifs obligatoires ?

En ce qui concerne le système d’adaptation de la vitesse, l’Union européenne déclare que ce dispositif pourrait faire diminuer le nombre de décès sur la route à hauteur de 20 %. Ce système est basé sur la limitation de vitesse en vigueur sur les routes afin d’adapter le véhicule à la réglementation.
De ce fait, la circulation entres les conducteurs pourraient être fluidifiée.

Pour ce qui est du système de boîte noire ou de l’enregistreur de données, ce dernier pourrait bien poser problème. En effet, ce dispositif met en cause l’utilisation des données personnelles de tous les conducteurs.
Toutefois, les députés considèrent que ce système pourrait contenir des informations cruciales pour la compréhension des accidents de la route.

Share:

Laisser un commentaire