“The Dress for Respect” : la robe intelligente qui protège les femmes

Magazine des tendances, buzz et sorties » Buzz » “The Dress for Respect” : la robe intelligente qui protège les femmes
The Dress for Respect, la robe connectée
Notez moi!

« The Dress for Respect », c’est le nom donné à ce projet né de la collaboration entre la marque de boisson Schweppes et l’agence de publicité brésilienne, Ogilvy Brazil. L’objectif ? Étudier la question des attouchements non consentis subis par les femmes en l’espace d’une soirée en boîte de nuit. Les deux structures ont ainsi pensé une robe de soirée connectée qui est en mesure de détecter ces gestes non désirés.

Le projet « Dress for Respect”

Selon une étude parue dans Think Olga, une organisation du secteur des citoyens, au Brésil, plus de 86 % de femmes déclarent avoir déjà eu à faire l’objet d’attouchements sexuels, non voulus. Et ceci notamment au cours de sorties en boîtes de nuit. Un chiffre assez élevé et à la fois préoccupant, de telle sorte qu’en mai 2018, la marque de boissons Schweppes a diffusé une campagne de publicité. Il s’agit d’un spot de sensibilisation au harcèlement mis en place grâce à une collaboration avec l’agence Ogilvy Brazil.

Le projet de la campagne baptisée The Dress Respect (La robe du respect) s’est basé sur une expérience technologique avec trois femmes :

  • Juliana Schulz
  • Tatiana Rosas
  • Luisa Castro

Ces dernières, le temps d’une soirée ont alors été revêtues d’une robe de soirée, manches longues et col cheminée, pour vérifier le nombre d’attouchements non consentis par une femme.

Les résultats de la robe connectée

« 157’’, c’est le nombre de fois que les trois femmes de cette expérience ont été touchées de manière inappropriée, et ce en seulement après 3 h 47 passées dans la boîte de nuit. Celà fait plus de 40 attouchements par heure. Pour arriver à obtenir ces résultats, comme vous l’aurez certainement déjà compris, les robes “The Dress of Respect” ont été entièrement recouvertes de capteurs. Ceux-ci étant en mesure de calculer en temps réel et avec exactitude le nombre d’attouchements, leur intensité ainsi que leur localisation. Soulignons que les capteurs sont connectés en Wi-Fi. De ce fait, les résultats de l’expérience étaient envoyés sur écran de contrôle du projet.

L’agence de publicité Ogilvy Brazil a, par ailleurs, pris le soin de faire visionner ces résultats à certains des messieurs présents dans la boîte au cours de cette soirée d’expérimentation. Ceci dans l’objectif de les sensibiliser et de leur faire prendre conscience de l’impact de ce genre de gestes déplacés. Dans le spot final, ceux-ci ont exprimé des réactions indignées et leur surprise en voyant à quel point ces femmes ont eu à être touchées.

Si cette robe a eu le mérite de donner des chiffres assez clairs et indiscutables, devrions-nous attendre, dans un futur proche, à la mise sur le marché de robes intelligentes pour des sorties en soirée ?

Et en parlant de robes qui font le buzz, l’un des modèles portés par Melania Trump sera bientôt disponible à la vente.

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *