Ces médias qui prévoient les décès des célébrités : retour sur le cas Johnny Hallyday

Magazine des tendances, buzz et sorties » Buzz » Ces médias qui prévoient les décès des célébrités : retour sur le cas Johnny Hallyday
Prévisions des décès de célébrités par les médias

L’annonce du décès d’une star ou d’une personnalité publiquement connue est très vite relayée aussi bien au niveau national qu’international par les masses médias qui sont au cœur de l’information. Cela a même pris toute une autre dimension lors du décès de l’icône mondiale du rock français Johnny Hallyday au million de fans inconditionnels. Découvrons alors comment ces médias anticipent sur la mort d’une célébrité afin d’effectuer une couverture médiatique rapide et totale des événements.

Décès médiatisé : anticipation et planification de la couverture médiatique

Pour les médias, la couverture d’évènements heureux ou malheureux de la vie d’une célébrité est l’occasion de se démarquer de la concurrence et de proposer à leurs lecteurs de l’information en temps réel. Ainsi pour satisfaire la curiosité des fans et les accompagner dans le deuil, en cas de décès par exemple, ces médias rivalisent d’ingéniosités. Du recueil des premières réactions jusqu’aux remerciements (NDLR, la plateforme remerciementdeces.fr propose de nombreux modèles de cartes de remerciements en ligne), tout un dispositif organisationnel est mis en place.

Mais avant d’en arriver là, tout un travail est fait au préalable par des journalistes spécialisés en investigations. Ces derniers, à l’affût de toutes les informations relatives à la vie des célébrités, doivent mener des enquêtes sur leur état de santé en prévision de leur mort probable. Pendant qu’en coulisse, une équipe de rédaction planifie chaque détail de la couverture ; en occurrence le recueille des derniers instants qui précèdent et succèdent le décès.

À l’aide d’un carnet d’adresses préétabli de proches, amis, collaborateurs et particuliers, la compilation d’hommage intégral pouvant servir de documentaire ou d’ouvrage bibliographique commence à être peaufinée. Voilà donc comment le besoin de s’informer alimente une chronique nécrologique.

Johnny Hallyday : La chronique nécrologique

À l’annonce de la mort de Johnny Hallyday, le 5 décembre 2017, ses fans ainsi que l’opinion publique s’étaient lancés à la quête de l’information. Chacun voulait en savoir plus pour mieux comprendre les réelles circonstances qui entourent le décès de l’homme qui a épousé tous les styles de musique. En coulisses, des investigations se faisaient déjà depuis le début de la maladie de Johnny en mars. Des reportages relatifs à la vie de l’artiste, ses œuvres, son parcours… se préparaient donc en anticipation de sa mort.

Chaque groupe médiatique disposait, de ce fait, d’un document avec tous les contacts (proches, amis, connaissances, collaborateurs) à appeler au moment opportun pour avoir des informations en temps réel. C’est ainsi qu’après la courte dépêche AFP qui annonçait la mort de Hallyday à 2 h 44 min, LCI avait de quoi proposer une édition spéciale 43 minutes après. Quelques minutes plus tard, ce fût le tour des premiers reportages sur BFM TV et de l’annonce par CNews vers 5 h.

Autres sujets qui pourraient vous interesser :
Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *