Bigflo & Oli, comment Diam’s a sauvé l’aîné des deux frères de la dépression

Magazine des tendances, buzz et sorties » Buzz » Bigflo & Oli, comment Diam’s a sauvé l’aîné des deux frères de la dépression
bigflo & Oli

On ne présente plus le duo de rappeurs Bigflo & Oli. Ces deux frères originaires de Toulouse forment un duo de rappeurs au succès fulgurant dont le premier album est sorti en 2015. Alors que la sortie de leur troisième album est prévue pour le 23 novembre 2018, les deux rappeurs se sont confiés, lors d’une interview, sur les difficultés qu’ils ont rencontrées tout au long de cette année, notamment sur la dépression de Bigflo et l’aide que Diam’s leur a apportée.

Le burn-out de Bigflo

Alors que Bigflo & Oli sont âgés respectivement de 25 et 22 ans, ils comptent déjà parmi les plus importants artistes de la scène du rap français. Lorsque leur premier album a été certifié disque de platine, ils n’avaient que 22 et 19 ans. Un succès fulgurant que les deux jeunes hommes essayent d’aborder sereinement, même si ce n’est pas toujours facile.

Effectivement, la célébrité, quand elle est aussi rapide et qu’elle intervient alors que les artistes sont aussi jeunes, peut être particulièrement perturbante et épuisante. Alors que la plupart des artistes ont le temps d’apprendre à se protéger et à mettre des barrières entre leur travail et leur vie privée, les très jeunes artistes ne savent pas toujours le faire.

Résultat, ils apprennent souvent à le faire dans la douleur et il semblerait que ce soit le cas de Bigflo qui a admis avoir fait un burn-out au début de l’année 2018. De son propre aveu, il aurait alors pensé à mettre fin à ses jours et il aura fallu l’intervention de son frère et d’une autre célèbre rappeuse, Diam’s, pour le ramener à la raison. Depuis, Bigflo s’est reposé et il va beaucoup mieux.

Un succès fulgurant

Les deux frères toulousains ont toujours rêvé de faire du rap. Leur premier clip sort sur YouTube en 2005 alors qu’ils ont 12 et 8 ans. Il ne sera pas vu plus de 400 fois à l’époque, mais il permet au duo de se former pour la première fois. En grandissant, ils continuent à écrire et participent à de nombreuses battle de rap. Petit à petit, alors qu’ils ne sont pas encore majeurs, ils commencent à faire les premières parties de grands concerts et participent aux clips de certains rappeurs.

Puis, à partir de 2014, les choses s’enchaînent très vite et leur premier EP connaît un très grand succès. Ensuite, leur premier album est certifié disque de platine en quelques mois seulement. Depuis, le succès est systématiquement au rendez-vous et leur deuxième album fut encensé, tout comme presque chacune de leur collaboration avec d’autres artistes.

Si le duo est tant apprécié, c’est également pour la qualité de ses prestations lives qui représentent toujours de très belles performances du genre. Cette qualité, ils la doivent sûrement aux nombreuses battle où ils ont dû apprendre à faire le show. Aujourd’hui, les places pour leurs concerts s’arrachent et il vaut mieux utiliser une plateforme comme Alex Events pour être alerté dès qu’un nouveau concert est prévu. Effectivement, mieux vaut faire partie des premiers acheteurs.

L’aide précieuse de Diam’s

Les affres de la célébrité telles que Bigflo & Oli les ont vécus au cours de l’année 2018, la rappeuse Diam’s, aujourd’hui redevenue Mélanie Georgegiades, les a bien connus. Elle a aussi connu un succès rapide et fulgurant au début des années 2000 alors qu’elle était très jeune et elle a également été victime d’une importante dépression, que l’on qualifierait sans doute aujourd’hui de burn-out.

Pour se sortir de cette dépression, l’artiste avait multiplié les séjours en hôpital psychiatrique au cours de l’année 2007 sans trouver de véritable consolation. C’est finalement en quittant définitivement le monde de la musique et en se réfugiant dans la foi que Diam’s aura trouvé le nouvel équilibre qu’elle appelait de ses vœux.

Aujourd’hui, elle vit en Arabie Saoudite avec son mari et sa famille. Pourtant, même à plusieurs milliers de kilomètres, elle n’a pas hésité à contacter les deux jeunes rappeurs pour les conseiller, les écouter et leur transmettre tout ce qu’elle savait sur les difficultés que l’aîné des deux frères était en train de traverser. Cette aide précieuse, Oli a admis qu’elle avait sans doute sauvé son grand frère.

Le respect de la discrétion

Si les deux rappeurs se sont confiés sans problème sur les difficultés psychologiques rencontrées par Bigflo et que Oli a admis que les choses auraient pu très mal tourner si Diam’s ne leur avait pas apporté son soutien, ils ont refusé de rapporter exactement la teneur des propos de l’ancienne rappeuse.

Oli a déclaré qu’il ne souhaitait pas s’épancher sur la question. Sans doute que les propos de Diam’s faisaient appel à des expériences passées qui n’appartiennent qu’à la rappeuse et que Bigflo & Oli n’ont pas envie de les rendre publiques. Cependant, quoi qu’elle ait pu leur dire, elle a réussi à remettre le duo d’aplomb.

Les deux rappeurs sont donc de retour, plus en forme que jamais et prêt à présenter leur nouveau disque au public et à la presse, comme Justin Bieber. Ils enchaîneront ensuite sur une longue tournée qui sera probablement couronnée de succès. On espère alors qu’ils ont appris de cette mésaventure et qu’ils prendront le temps de se reposer entre chaque concert.

Autres sujets qui pourraient vous interesser :
Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *