Innovation : développement d’un robot calamar pour explorer les fonds marins

Magazine des tendances, buzz et sorties » high tech / 2.0 » Innovation : développement d’un robot calamar pour explorer les fonds marins
Un calamar dans l'eau

Le 5 octobre, des chercheurs ont dévoilé leur nouvelle innovation. Cette dernière est un robot calamar qui est capable d’explorer les fonds marins en se propulsant avec des jets d’eau. Ce calamar robotique s’est inspiré de l’animal. Cette innovation va permettre d’entrer dans le domaine mystérieux, méconnu et difficile d’accès de la vie marine.

Le calamar robotique pour l’exploration des fonds marins

Des chercheurs de l’université de San Diego ont présenté le 5 octobre 2020 un calamar robotique qui s’inspire d’un véritable calamar. Les chercheurs ont choisi de développer un soft robot pour limiter le plus possible son impact sur la faune et la flore.

Le robot est en grande majorité constituée de composés mous, seules quelques pièces rigides, découpées au laser ou conçues par les impressions 3D ont été ajoutées. De cette façon, le robot calamar va explorer la faune et la flore marine sans l’endommager. Il est aussi doté d’une caméra ou d’un capteur qui permettent d’enregistrer les données pour étudier les fonds marins.
Ce robot calamar est la preuve que de plus en plus d’innovations sont mises au point et permettent d’améliorer le travail de la science ou encore de l’industrie grâce à un robot (exemple : le Track 1), un bras robotique mais aussi un cobot.

Comment fonctionne cette innovation ?

Le mécanisme qui a été mis au point par les ingénieurs permet au robot de se déplacer près de 800 mètres par heure, ce qui représente une vitesse plus élevée que la moyenne pour ce type de technologie. L’espace imperméable dont dispose le calamar permettra de lui installer des capteurs et des caméras pour analyser la vie marine inexplorée.

Le robot se déplace à l’aide de propulsions de jets d’eau. Le développement de cette innovation repose sur le mimétisme d’un véritable calamar. En effet, le système de propulsion repose sur la propriété de son corps mou et élastique comme l’animal. Il récupère de l’énergie dans sa peau et ses nervures souples modifient la forme de son corps et relâche l’énergie lorsqu’il revient à sa position initiale.
Le robot calamar aspire de l’eau puis la relâche sous forme de jets d’eau pour se propulser. Il peut également ajuster sa position de façon à se déplacer dans toutes les directions.

Le biomimétisme et l’avenir de la robotique

Le biomimétisme consiste à s’inspirer des comportements naturels pour adapter et optimiser les nouvelles technologies. Cette pratique serait donc probablement un des meilleurs moyens de faire évoluer les robots et les technologies.

Au-delà du robot calamar, il existe également un robot insecte qui est capable de voler en totale autonomie.

Share:

Laisser un commentaire