Le Ripple passe devant l’Ethereum pour les Japonais

Magazine des tendances, buzz et sorties » high tech / 2.0 » Le Ripple passe devant l’Ethereum pour les Japonais
Token Ripple

Au niveau mondial, l’Ethereum se place en tant que deuxième cryptomonnaie, après le fameux Bitcoin. Néanmoins, au Japon, il est détrôné par une autre monnaie digitale, le Ripple. On constate donc la diversité des avis en ce qui concerne les valeurs refuges importantes pour les investisseurs.

Le Ripple populaire au Japon

La bourse japonaise dédiée aux cryptomonnaies a réalisé un sondage auprès des investisseurs qui s’intéressent à ce type d’actif. Les résultats sont probants : 26 % d’entre eux misent sur l’or comme valeur refuge, 25 % optent pour le Ripple et seulement 9 % investissent dans l’Ethereum, qui est pourtant la seconde cryptomonnaie mondiale.

On note un écart important entre le XRP et l’ETH, ce qui peut être déconcertant. En ce qui concerne les 40 % restants, ce sont d’autres monnaies numériques telles que le MonaCoin (MONA), le Chiliz (CHZ) et le Nano (NANO) qui sont les plus plébiscitées.
Néanmoins, il faut ajouter que cette étude a été menée sur un petit échantillon de la population ce qui induit que les données ne sont pas forcément représentatives de l’avis national.

Le Ripple remonte après une baisse des échanges

L’an dernier, le volume des transactions a chuté d’après le rapport de la Japan Virtuel Currency Exchange Association (JVCEA). En effet, en décembre 2019, on constate des performances faibles au niveaux des cryptomonnaies comme le Bitcoin, l’Ethereum et le Ripple. Durant deux mois consécutifs, on notait une diminution considérable des échanges sur marge et des négociations en pair à pair.

Par ailleurs, même si les Japonnais ont confiance dans le Ripple, cet actif demeure volatil et il est difficile de prévoir les évolutions à court terme et à long terme. De plus, une étude récente a démontré que les détenteurs du XRP auraient payé leur investissement au prix fort au regard de son cours actuel.

La communauté XRP soutient sa crypto

Toutes les monnaies digitales traversent des périodes difficiles, même le leader mondial, le Bitcoin. Pourtant, aucune d’entre elles n’a encore disparu du marché, ce qui prouve que ce sont des actifs solides. En ce qui concerne le Ripple, on reconnait sa capacité à maintenir une communauté solide et investie qui a foi en l’avenir de la cryptomonnaie. Il est donc nécessaire de souligner ici que l’avenir d’un cryptoactif et son influence dépendent fortement de ses utilisateurs et de leur engagement, ce qui n’est pas le cas avec les monnaies fiduciaires.

Pourtant, sur les graphiques à long terme, on note que les perspectives du XRP semblent baissières. En outre, en mars, l’actif n’a pas réussi à se maintenir au-dessus des niveaux d’avant le Jeudi Noir (12 mars). Puis, en avril, le cours est remonté avant de redescendre en mai et de se stabiliser en juin.

Aujourd’hui, la hausse du Ripple survient un mois après que l’analyste Peter Brandt se soit moqué de la cryptomonnaie lorsque le XRP allait basculer sous un niveau de soutien, en suggérant qu’il avait renoncé à défendre son prix de base.
Toutefois, c’est peut-être le bon moment pour investir dans cette crypto, alors que le prix est bas. Rappelons également que le Ripple a pour objectif de faciliter les échanges avec les monnaies fiduciaires ou autres cryptomonnaies au niveau international et que les organismes financiers comme les banques s’y intéressent de près.

Share:

Laisser un commentaire