Quel budget prévoir pour une piscine hors-sol ?

Magazine des tendances, buzz et sorties » Maison » Quel budget prévoir pour une piscine hors-sol ?

Facile d’installation, la piscine hors-sol est de plus en plus répandue dans les foyers. En effet, elle ne nécessite pas de travaux de terrassement puisqu’elle est posée à même le sol. Pour avoir une piscine chez soi, à faible coût et sans grands travaux, elle est idéale. Il existe différents types de piscines hors-sol sur le marché et le budget que vous aurez à prévoir varie en fonction de ceux-ci.

Pourquoi opter pour une piscine hors-sol ?

La facilité d’installation est le premier point fort d’une piscine hors-sol. Vous n’aurez pas besoin de creuser le terrain et encore moins d’engager de grands travaux d’aménagement. Son installation ne nécessite d’ailleurs pas de permis de construire. Pour avoir un lieu de baignade rapidement et facilement, la piscine hors-sol est une excellente solution.

Si elle se pose en quelques gestes, elle est aussi aisément démontable. Un autre avantage, puisque vous pouvez ressortir et remballer votre bassin quand vous le souhaitez, en fonction du type de piscine. En période hivernale, vous pouvez ainsi la vider et la ranger jusqu’à l’arrivée des beaux jours. Enfin, la piscine hors-sol est adaptée à tous les espaces, que vous ayez un grand ou un petit terrain.

Mais le plus grand avantage de la piscine hors-sol est sans nul doute son prix. Selon le type et le modèle, elle peut coûter jusqu’à dix fois moins qu’une piscine enterrée. Pour les modèles les plus élaborés, il faudra compter quelques milliers d’euros, sans pour autant atteindre le prix des modèles enterrés. De plus, tout le matériel nécessaire à la filtration est généralement compris dans le pack. La piscine hors-sol peut donc être donc accessible à tous les foyers.

Piscine hors-sol, à quel prix ?

Comme pour la plupart des aménagements, le budget à prévoir pour installer une piscine hors-sol dépend de son modèle et de ses dimensions. Seront également compris dans le budget les frais de transport, d’installation et d’entretien, ainsi que quelques équipements indispensables. Des modèles les plus basiques aux plus élaborés, le prix d’une piscine hors-sol est compris entre 100 et 15 000 euros.

Piscine hors-sol

En matière de piscines hors-sol, le modèle gonflable fait partie des plus abordables. Vous pouvez en trouver à partir de 100 euros jusqu’à 500 euros selon sa taille. Très pratique, la piscine gonflable ne nécessite aucune manipulation complexe. Il suffit de la gonfler et de la remplir d’eau. Ce type de piscine hors-sol convient surtout aux enfants.

Pour une version autoportante, plus élaborée que le modèle gonflable, comptez de 150 euros à 1 000 euros. Elle convient tout aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

Il y a ensuite les modèles tubulaires, qui peuvent prendre différentes formes. Pour vous en procurer un, vous devrez débourser entre 200 et 6 000 euros. Néanmoins, les prix diffèrent également en fonction de la matière que vous aurez choisie. Un modèle en acier coûte entre 800 et 10 000 euros. Une fourchette de prix assez large, mais qui vous permettra de bien choisir.

Pour ce qui est de la piscine en béton, prévoyez un budget à partir de 6 000 euros pour tous les travaux. Enfin, la piscine en bois est la plus chère : entre 6 000 et 15 000 euros.

Quel type de piscine hors-sol choisir ?

Les piscines hors-sol sont disponibles sous toutes les formes et les couleurs, mais également en différentes matières. Le choix dépendra de vos préférences et de l’espace dont vous disposez dans votre jardin.

Les piscines hors-sol gonflables

La piscine gonflable est une référence. Elle est la moins coûteuse de toutes et sûrement la plus pratique. Elle s’installe en quelques minutes puisqu’il suffit de la gonfler et la remplir d’eau. En un clin d’œil, vous obtenez un bassin prêt à l’emploi. Ce modèle est souvent utilisé pour les enfants, mais il existe des modèles gonflables pouvant accueillir toute la famille. La piscine autoportante est un autre type gonflable. Elle est formée d’un « boudin » qu’il suffira de gonfler, puis de remplir d’eau.

L’avantage de la piscine gonflable est qu’elle est pratique aussi bien à l’installation qu’au démontage. Elle est adaptée à tous les espaces, grands comme petits. Vous pourrez la ressortir en période d’été et la ranger en hiver. L’inconvénient de ce type de piscine hors-sol est qu’il est assez fragile et nécessite une grande prudence au niveau de la manipulation. Elle peut en effet éclater à tout moment, au contact d’objets pointus ou tranchants, ou même sous le poids de la chaleur.

Les piscines à armatures ou tubulaires

La piscine tubulaire, ou à armatures, doit son nom aux tubes en acier qui la compose. Ceux-ci servent de support pour soutenir une grande poche en PVC qui accueillera l’eau. Ces tubes assurent l’équilibre et le maintien du bassin. Le modèle tubulaire se monte généralement assez vite. Il suffit de fixer les tubes et le tour est joué. Elle est vendue avec un système de filtration qui permet d’assainir l’eau afin d’assurer la sécurité des utilisateurs.

Comme les piscines gonflables, les tubulaires peuvent être de forme ronde, ovale et rectangulaire. Avant de raccorder les tubes, vérifiez que le terrain est plat et installez un tapis de sol sous la structure. La piscine tubulaire est aussi pratique que la gonflable, mais elle est plus robuste et durable. Le petit inconvénient est qu’elle est limitée à une hauteur de 130 cm, peu pratique pour les adultes. De plus, la version tubulaire n’est pas la plus esthétique.

Les piscines hors-sol rigides

Comme son nom l’indique, la piscine hors-sol rigide est beaucoup plus durable que ses consœurs gonflables ou à armatures. Elle est constituée de panneaux rigides qui vont former le bassin. Avec ce type de piscine hors-sol, vous avez l’embarras du choix pour la forme, mais aussi pour la matière. La structure peut être en bois ou en béton.

L’avantage de la piscine hors-sol rigide est qu’elle se fond dans le décor. Elle s’apparente davantage à une piscine enterrée. Elle est aussi plus esthétique qu’un modèle gonflable. La version rigide offre une plus grande liberté de mouvement et de manipulation. Elle nécessite toutefois quelques travaux, et selon sa taille, certaines formalités administratives.

Share:

Laisser un commentaire