La luminothérapie : lutter facilement contre la dépression hivernale

Magazine des tendances, buzz et sorties » Beauté / santé » La luminothérapie : lutter facilement contre la dépression hivernale
lampe pour un traitement de luminothérapie allumée

Nous avons tous déjà observé ces journées plus courtes où la lumière se fait rare en hiver. Ce que vous ne savez probablement pas par contre c’est que ce dérèglement de l’horloge biologique entraîne l’apparition d’un trouble qui refait surface chaque hiver : la dépression saisonnière. Heureusement, il existe une alternative permettant de reproduire les rayons de lumière naturels et leurs effets sur la santé : la luminothérapie. Focus sur ce traitement à la lumière qui vous permettra d’avoir la pêche même en hiver!

Zoom sur la luminothérapie

La lumière (surtout naturelle) est très importante pour l’organisme : elle régule constamment les rythmes circadiens de l’organisme. Cependant, en hiver,elle se plus fait rare car les journées sont plus courtes : le soleil se lève plus tard et se couche plus tôt. Cette alternative médicale à la dépression saisonnière consiste à exposer le visage et d’autres parties du corps à une lumière artificielle blanche.

Le rôle de cette lumière est donc d’imiter au maximum les rayons du soleil et leurs bienfaits sur l’organisme. Conseil no1 en hiver pour se lever du bon pied : utiliser un réveil lumineux simulateur d’aube afin de se réveiller en douceur avec la lumière de l’aube en fond.

Principe de la luminothérapie

Encore appelée photothérapie, la luminothérapie consiste à s’exposer face à une lampe imitant au mieux la lumière naturelle du soleil à une intensité comprise entre 2 500 et 10 000 lux. Il faut nécessairement être dans cet intervalle pour que la thérapie soit efficace.

En début de saison hivernale, les jours s’écourtent et la luminosité baisse. Dès lors, l’organisme commence à produire plus de mélatonine (hormone sécrétée normalement le soir au moment de s’endormir). Et ce durant la journée. La principale cause est la baisse de vitalité due à la nouvelle saison. Cette baisse conduira les sujets les plus sensibles vers une dépression saisonnière.

L’objectif de la luminothérapie est alors de ralentir la sécrétion de mélatonine en recréant artificiellement la lumière du soleil. Cette thérapie a pour don de revigorer l’organisme et l’aider à faire le plein de vitalité.

Remède contre la dépression hivernale

Personne sur la terre n’est à l’abri d’une dépression saisonnière. À peu près 5 % de la population mondiale serait atteint de dépression saisonnière chaque année. Les symptômes sont presque les mêmes que ceux d’une dépression classique :

  • ralentissement psychique et physique
  • humeur dépressive
  • fatigue chronique
  • idées noires

Dans le cas d’une dépression saisonnière, on observe des troubles du sommeil, des problèmes de concentration et de l’anxiété.

Une fois que le diagnostic révèle des troubles saisonniers (ndlr : consultez un professionnel médical) dus à la disparition des beaux jours, il faudrait compenser en se mettant à la luminothérapie. Une demi-heure d’exposition à une lampe répandant 10 000 lux suffirait pour un début. Ceci pour réguler la production de mélatonine et de sérotonine (hormone du réveil) et empêcher la baisse de vitalité.
Par rapport à cette dernière, vous pouvez également consommer de la spiruline, dont nous avons détaillé les bienfaits dans l’article La spiruline : l’algue aux 1000 vertus qui a la côte.

Autres sujets qui pourraient vous interesser :
Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *