Comment arrêter de transpirer sous la couette ?

Magazine des tendances, buzz et sorties » Maison » Comment arrêter de transpirer sous la couette ?

Transpirer pendant la nuit aura tendance à vous réveiller constamment et ainsi à créer des troubles du sommeil ? La transpiration nocturne perturbe en effet votre sommeil. Conséquence ? Au réveil, vous ressentez de la fatigue. Cela se fera ainsi ressentir pendant tout le reste de la journée. La transpiration nocturne est causée par une chaleur excessive du corps. Étant donné qu’il est difficile de faire baisser volontairement la température de votre corps, le mieux est de faire en sorte que l’environnement et les éléments qui vous accompagnent durant votre sommeil vous aident à combattre la transpiration. Comment arrêter de transpirer sous la couette ? Faisons le point sur les meilleures solutions pour éviter la transpiration nocturne.

La couette naturelle en duvet : votre meilleur allié pour des nuits confortables et sereines

De nombreuses études le confirment : une couette naturelle en duvet est plus confortable qu’une couette synthétique.

La couette naturelle en duvet : thermorégulée et respirante

Le matériau de garnissage (en duvet d’oie ou en duvet de canard) de la couette naturelle a une grande capacité d’absorption et de respirabilité. En d’autres termes, une couette naturelle en duvet vous évite de transpirer tout en régulant la température de votre corps. Naturellement légère, la couette en duvet possède également de bonnes propriétés de ventilation. Autrement dit, elle permet à votre corps d’évacuer plus rapidement les fluides. Elle a par ailleurs une durée de vie plus longue qu’une couette synthétique (10 contre 5 ans).Elle contribue également à les libérer lentement dans l’air extérieur. En termes de couette en duvet, vous avez le choix entre une couette chaude, une couette tempérée et une couette légère.

C’est en réalité la proportion de duvet qui fait la qualité d’une couette. Plus le pourcentage de duvet est élevé par rapport à la plume, plus la couette est légère, chaude et gonflante. En choisissant une couette légère, vous bénéficiez notamment d’un confort inégalé en été comme en hiver. Remarque : la couette légère existe aussi en version ultra légère pour vous offrir des nuits de repos bien méritées. Ce modèle ultraléger possède un pourcentage de duvet plus élevé. Elle s’avère donc plus adaptée pour faire face aux chaudes nuits d’été tout en vous protégeant des matins plus frais. Privilégiez les couettes labélisées :

  • EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant),
  • OFG (Certification Origine France Garantie),
  • Oeko-Tex 100 (innocuité environnementale et pour la santé humaine).

couette transpiration

La couette naturelle en duvet : anti acarien et hypoallergénique

Vous le savez sans doute, la chaleur et la transpiration entraînent la prolifération des acariens. Bonne nouvelle, la couette naturelle en duvet possède un garnissage anti acarien. Si vous avez tendance à faire des allergies (en plus de beaucoup transpirer la nuit), les qualités d’aération et le caractère respirant de la couette en duvet vous feront passer des nuits sereines. Les propriétés de la couette en duvet empêchent en effet le développement des acariens.

La couette naturelle en duvet : un meilleur pouvoir gonflant

Le pouvoir gonflant d’une couette représente sa capacité d’isolation thermique ainsi que son regonflement après compression. Justement, parce que c’est une couette haut de gamme, la couette en duvet possède un pouvoir gonflant avoisinant les 600 à 800 cuin. Bien qu’elle soit très légère, elle affiche un pouvoir gonflant supérieur. En d’autres termes, elle vous garantit un sommeil paisible ainsi qu’un confort optimal.

La couette naturelle en duvet : une couette de classe thermique plus basse

Le choix de votre couette est important pour vous garantir un sommeil confortable. Une couette réchauffe la nuit. Cependant, les couettes sont catégorisées suivant des classes thermiques. Pour choisir le meilleur modèle, déterminez votre indice de chaleur corporelle. Si vous avez tendance à transpirer et à surchauffer la nuit, le mieux est de vous orienter vers une couette de classe thermique plus basse.

La couette naturelle en duvet : comment bien la choisir ?

La couette en duvet est 100% naturelle et haut de gamme. Pour bien choisir votre couette, il est cependant préférable d’adapter sa taille avec les dimensions de votre lit. Considérez également le grammage de garnissage et la classe thermique que vous préférez pour davantage de confort. Pas besoin d’une couette qui empêche votre corps de bouger ou dont le poids se fait ressentir toute la nuit. Évitez également les retombées de plus de 40 cm sur chaque côté du lit. Enfin, préférez une housse de couette en 100% coton pour ne pas transpirer excessivement la nuit. Elle possède des propriétés absorbantes et laisse passer l’air en été comme en hiver.

Choisissez bien le linge de lit durant les périodes de chaleur

Plusieurs facteurs peuvent expliquer les sueurs nocturnes. Par exemple, le linge de lit (draps, taies d’oreillers, couettes, pyjamas…) en matière synthétique est connu pour favoriser la sudation. Les matières synthétiques sont donc à bannir si vous avez tendance à beaucoup transpirer la nuit. Privilégiez plutôt le coton. C’est une matière respirante et naturellement anti transpiration. Le coton est également micro rainuré. Il est capable de capter l’humidité dégagée par votre corps pour garantir un meilleur sommeil. D’autre part, le coton est plus confortable et plus hygiénique. Optez pour du linge en coton pour vos draps, vos taies d’oreillers et votre pyjama.

En ce qui concerne les oreillers, préférez des modèles composés d’un mélange de fibres de coton et de polyester. Antitranspirants, ils vous aident à réduire votre transpiration la nuit. Les oreillers thermosensibles en mousse s’imposent également comme d’excellents choix si vous transpirez énormément la nuit. Ils se révèlent particulièrement efficaces pour réguler votre chaleur corporelle, en plus de prévenir les acariens et les bactéries. Note : outre les matières synthétiques, les tissus polaires sont également à éviter si vous avez des sueurs nocturnes.

Rafraîchissez la chambre et aérez le lit

L’aération est un facteur important qui conditionne la qualité de votre sommeil. Pour faire simple, venez à bout de la transpiration en ajoutant un peu de fraîcheur dans votre chambre à coucher. Par exemple, essayez d’y conserver une température ambiante de 18 °C. Pour ce faire, fermez les rideaux ou les volets durant la journée. Aérez également votre chambre en y créant régulièrement des courants d’air.

Autre solution pour profiter d’un air plus frais et plus ambiant dans votre chambre : poser un linge humide ou des glaçons devant le ventilateur. Pensez également à aérer le lit et le matelas aussi souvent que possible. Pour cela, vous n’avez qu’à enlever les couettes. De cette façon, vous permettez au matelas de respirer de manière optimale.

aération lit

Hydratez-vous et pensez bien votre alimentation le soir

L’eau est essentielle pour réguler votre température corporelle. En ce sens, pensez à bien vous hydrater avant d’aller vous coucher. Attention cependant, lorsque nous parlons d’hydratation, nous ne faisons pas du tout référence à des boissons chaudes. Le thé, le café et la tisane sont à éviter avant d’aller vous coucher. La raison est simple : ces boissons ont tendance à augmenter la température corporelle.

Si vous voulez, une bonne douche froide s’avère également efficace pour vous rafraîchir la nuit et vous éviter de transpirer dans votre lit. De plus, évitez de prendre un repas trop lourd et/ou trop épicé le soir. Comme les boissons chaudes, les plats copieux et épicés ainsi que le tabac provoquent une hausse de la température corporelle. Préférez plutôt des recettes fraîches ou une boisson glacée (du thé glacé par exemple). Une eau tiède vous aidera également à faire chuter votre température corporelle.

Pas d’activité physique intensive avant le coucher

Pour éviter d’augmenter la température du corps, évitez les activités sportives intensives avant le coucher. À la place, prenez le temps de vous relaxer. Cela vous évitera de transpirer, de stresser ou de faire des cauchemars en pleine nuit. Enfin, et non des moindres, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin si votre corps persiste à transpirer démesurément la nuit malgré ces astuces.

Share:

Laisser un commentaire