Quelles sont les aides de l’État que vous pouvez obtenir pour effectuer des travaux dans votre maison ?

Magazine des tendances, buzz et sorties » Maison » Quelles sont les aides de l’État que vous pouvez obtenir pour effectuer des travaux dans votre maison ?
Escabeau dans une pièce en travaux

Si vous souhaitez rénover ou améliorer votre habitat, les solutions de financement s’adaptent à vos besoins. Vous pouvez aussi compléter un prêt avec des aides mises en place par l’État, en fonction de votre projet et de vos ressources. À ce niveau, votre principal interlocuteur est l’Agence nationale de l’habitat (Anah), c’est elle qui fournit la plupart des aides. Bien que les travaux encouragés soient souvent destinés à améliorer les performances énergétiques de l’habitat, il en existe d’autres pour des besoins différents. Vous trouverez ici un panel d’aides, destinées à des travaux et à des publics variés. Vous trouverez sûrement celle qui vous aidera à réaliser vos projets.

​MaPrimeRénov’, pour l’énergie

Si vous envisagez de réduire votre consommation d’énergie en faisant des travaux dans votre habitation, intéressez-vous à MaPrimeRénov’. Il s’agit d’une aide de l’Anah destinée à tous les ménages. Depuis le 1er janvier 2021, elle remplace le crédit d’impôt CITE qui, lui, était réservé aux ménages modestes. Elle s’étend aussi aux copropriétés ainsi qu’aux propriétaires bailleurs. Les montants attribués sont proportionnels à vos revenus et il existe des plafonds pour chaque type d’aménagement. Par exemple pour un chauffage solaire, les travaux sont éligibles à l’aide jusqu’à 16 000€.

Il faudra, pour être éligible, que le logement concerné soit votre résidence principale et que les améliorations atteignent un certain gain énergétique. Le montant de l’aide attribuée est aussi calculé en fonction de ce gain. Attention toutefois au choix de l’artisan à qui vous faites appel, il devra impérativement être reconnu garant de l’environnement (RGE).

Bon à savoir. Si le cumul des aides ne suffit pas à financer vos travaux de rénovations énergétiques, vous pouvez alors vous tourner vers les solutions bancaires, soit le prêt travaux, soit le regroupement de crédits avec trésorerie complémentaire.

​Un coup de pouce pour vos travaux

L’aide “Coup de pouce” peut venir compléter MaPrimeRénov’ si vous travaillez spécifiquement sur votre système de chauffage ou votre isolation. Elle est attribuée directement par les entreprises signataires de la charte “Coup de pouce”, autrement dit les fournisseurs d’énergie, en grande majorité, ainsi que leurs partenaires.

Elle concerne tous les locataires et propriétaires d’un logement de plus de deux ans qu’il s’agisse d’une habitation principale ou d’une résidence secondaire. Elle est calculée en fonction du revenu du foyer. Par exemple, pour une famille de quatre personnes habitant en province et dont les revenus annuels sont de 38 000€, l’installation d’une chaudière à gaz ayant de très hautes performances énergétiques sera aidée à hauteur de 1200 €. Là aussi les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE.

​Pour un logement sain

Avec son programme « habiter sain, habiter serein », l’Anah vous permet de rénover un logement ancien et de le rendre habitable. Le programme se décompose en deux parties selon l’ampleur des travaux à réaliser. Pour un aménagement de votre logement, l’aide « habiter sain » est de 10 000€ maximum. Elle est de 25 000€ maximum pour une transformation de votre logement dans le cadre du programme « habiter serein ». Dans tous les cas, elle couvre 50% du montant des travaux.

Cette aide vous concerne si votre logement n’est pas habitable ou s’il nécessite une mise en sécurité. Sont éligibles les ménages aux ressources modestes ou très modestes propriétaires de leur habitation. Le bâtiment concerné doit être construit depuis plus de 15 ans. En plus, vous pourrez cumuler ces aides avec la prime « habiter mieux » si vous faites baisser la consommation énergétique de votre logement d’au moins 35% grâce aux travaux réalisés. Vous pourrez ensuite faire votre décoration intérieure avec plaisir dans une maison saine.

​L’aménagement pour le handicap

Vous êtes en situation de handicap et votre logement n’est pas pleinement adapté à vos besoins ? Dans ce cas, grâce à l’aide « habiter facile » de l’Anah, vous pouvez bénéficier du financement d’aménagements qui vous facilitent la vie comme l’agrandissement des cadres de portes où la construction d’une rampe d’accès.

Les travaux sont financés à hauteur de 50% dans la limite de 10 000€ pour les ménages très modestes et de 35% pour les ménages modestes. Cette aide est aussi attribuée aux personnes vieillissantes ayant besoin d’équiper leur logement.

​Un financement facilité

Avant de commencer vos travaux, renseignez-vous sur les aides auxquelles vous êtes éligible car souvent elles ne sont pas attribuées si vous avez déjà entamé le chantier. Certaines sont cumulables comme MaPrimeRénov’ et la prime « Coup de pouce », d’autres pas. Vérifiez bien ces conditions avant d’envoyer vos demandes.

Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des autorités locales de votre lieu d’habitation. En effet, des aides existent aussi aux niveaux régional, départemental et parfois communal.

Si votre logement est classé monument historique vous pouvez aussi compléter ces aides par des primes spécifiques jusqu’à 40% du montant des travaux. Les solutions de financement existent pour qui veut améliorer son habitat et l’État s’est engagé dans des mesures à large spectre, vous êtes sûrement éligible à l’une d’elles.

 

Share:

Laisser un commentaire