3 moyens de transport nouvelle génération en centre-ville

Magazine des tendances, buzz et sorties » Buzz » 3 moyens de transport nouvelle génération en centre-ville
hoverboard en ville

Hoverboards, MonorouesRocketskates, vélos à assistance, skates boards tout terrain ou encore trottinettes électriques… vous n’avez pas pu les manquer, ces nouveaux moyens de transport qui envahissent chaque jour un peu plus les trottoirs de nos villes. Ils séduisent de plus en plus de citadins lassés des transports en commun ou de marcher pour le moindre trajet. Voici une sélection de 3 moyens de transport nouvelle génération pour se déplacer facilement en centre-ville. 

L’hoverboard

À moins que vous n’habitiez sur une île déserte il est impossible que vous n’ayez pas entendu parler de l’Hoverboard.
Ce petit engin de 7 kilos seulement, lancé en 2003, a rapidement connu un succès dans une multitude de pays. Les Hoverboards / Smartboards sont, en effet, devenus l’objet d’un véritable engouement  auprès des plus jeunes mais aussi de la part de célébrités comme Justin beber, Mike Tayson ou encore Chris Brown .

Contrairement aux autres moyens de transport présentés dans cet article, il est plus limité quant aux types de surfaces sur lesquels il est possible de se déplacer avec. En effet, seulement 3 cm séparent l’engin du sol.
Néanmoins, l’Hoverboard se distingue particulièrement par sa maniabilité. Il embarque deux moteurs d’une puissance de 150 Watts permettant d’exécuter plusieurs mouvements comme des virages, des rotations à 360 ° et même de faire demi-tour. Il est possible d’atteindre une vitesse de 15 km/h et au niveau des tarifs, ils faut compter généralement en moyenne entre 150 et 350 euros.

 

La trottinette électrique

Autre moyen de transport nouvelle génération qui rencontre un grand succès en environnement urbain, la trottinette électrique se distingue par sa légèreté et a l’avantage d’être pliable.
Sur le marché on retrouve particulièrement deux catégories de trottinettes électriques :

  • Les trottinettes ludiques
  • Les trottinettes pratiques

Si les premières ont l’avantage d’être moins cheres et plus rapides, elles sont néanmoins plus lourdes, en raison du poids de la grosse batterie qu’elles embarquent.
La seconde catégorie se distingue par des engins beaucoup plus coûteux, plus compacts et moins lourds. Ici ce sont souvent des batteries Lithium qui sont utilisées et qui sont beaucoup plus légères.

L’autre particularité de certains modèles de trottinettes électriques est d’être gyroscopique : une pulsion vers l’avant du guidon permet d’accélérer et une autre vers l’arrière permet de freiner. Cela permet à l’utilisateur de garder une vitesse constante qui peut atteindre 6 à 18 km/h pour des modèles de base. Les batteries peuvent généralement être rechargées en 3 heures pour fournir une autonomie d’au moins 18 km. Le prix de l’engin est compris entre 100 et 1000 euros.

 

Le vélo électrique

Le troisième engin de cet article qui peut constituer une partie des solutions aux problèmes de mobilité et de réchauffement climatique est le vélo électrique. Si la voiture électrique peine encore à connaître le succès, les chiffres de ventes du vélo électrique dans le monde ne cessent d’augmenter chaque année.

Ici et contrairement aux deux précédents produits, il faut pédaler tout en douceur afin de bénéficier du soutien du moteur. D’où le terme de vélo à assistance électrique.
Que ce soit pour de jeunes paresseux ou pour des personnes plus âgées souhaitant revivre les joies du vélo, cet engin fait partie des meilleurs moyens de transport nouvelle génération pour se déplacer en centre-ville.

La particularité avec ce type dé vélo réside dans le fait que son autonomie est presque illimitée. En effet, la batterie du vélo électrique se recharge toute seule en pédalant.
Le seul problème ici, c’est le prix ! Pour s’offrir ce type de moyen de transport, il faudra être en mesure de débourser généralement entre 1500 et 10 000 euros. Un investissement qui en vaut certainement la peine vu les caractéristiques de certains nouveaux modèles qui sont en mesure d’atteindre des vitesses de 45 km/h.

Et n’oubliez pas qu’il reste encore quelques jours pour les indécis pour profiter des aides de l’état si vous souhaitez acheter un vélo électrique.

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *