Film « Blood Father » (2016)

Magazine des tendances, buzz et sorties » Cinema » Film « Blood Father » (2016)

Date de sortie en salle : 31 août 2016
Production : WILD BUNCH
Réalisation : Jean-François RICHET
Scénario : Peter CRAIG et Andrea BERLOFF
Genre : Action, Thriller
Acteurs principaux : Mel GIBSON, Erin MORIARTY, Diego LUNA, Michael PARKS, William H.MACY, Michael PARKS
Durée : 88 min

Synopsis

John LINK, un  ex-taulard, biker, ancien alcoolique et drogué, sur le chemin de la rédemption tente de sauver sa fille de 17 ans, poursuivie par un groupe de narcotrafiquants. Ça fait bien longtemps qu’il ne l’a pas vu, et c’est pour lui l’occasion de faire enfin quelque chose de bien, quitte à perdre tout ce qu’il a tenté de reconstruire.

Critique / Avis

Allez voir un film avec Mel GIBSON de nos jours c’est un peu risqué, il y a de fortes chances pour que çà soit un peu comme jeter l’argent par les fenêtres, il est fort probable qu’on se tape un bon gros nanard (sauf si c’est assumé comme dans Expendables 3), et quand en plus on sait que c’est Jean-François Richet aux manivelles, on peut d’avoir peur, vu son dernier chef d’œuvre UN MOMENT D’ÉGAREMENT, qui est aussi mauvais que malsain.
Mais bon on peut quand même espérer voir quelque chose de correct vu qu’il nous a quand même réalisé auparavant MESRINE  ainsi que  le plutôt bon ASSAUT SUR CENTRAL 13, et avec  près de 40 Millions de dollars pour bosser ; ce qui est à la fois beaucoup pour un film français et moyen pour un américain, on espère  qu’il a fait du bon boulot.

J’ai également vu la bande annonce de Blood Father qui n’est pas mal du tout et qui nous vend un bon petit film d’action de série B. Alors pourquoi pas.

Et bien finalement ce n’est pas le cas, ce n’est pas un film d’action ou un thriller mais plutôt un drama avec beaucoup de scènes d’actions qui le rendent hyper dynamique. Ici RICHET nous raconte la vie d’un père et de sa fille qui ont chacun de leurs côtés été marqués par la vie. Il prend bien le temps tout au long du film de décrire les personnages, et du coup la relation entre Mel GIBSON qui joue le père et Erin MORIARTY, qui joue Lydia la fille, passe super bien, elle  est vraiment top. Lydia, est complètement à l’ouest dans le genre fille paumé qui a fugué et qui s’est mise avec le chef d’un groupe de narcotrafiquants,  et lui, essaie d’être le père qu’elle n’a jamais eu, ou plutôt qu’il n’a jamais été. Il est sur la voie de la rédemption en quelque sorte et ce duo fonctionne à merveille.
Du coup on n’est absolument pas dans le film de série B classique où ça pète du début à la fin avec des personnages plats sans background. Là on s’attache vraiment aux deux. Et dès que tout est mis en place çà se lâche et ça monte crescendo.

Mel Gibson danbs blood father

Bien que la fille soit attachante par sa naïveté et son côté rebelle , le personnage qui crève l’écran c’est quand même MEL GIBSON. Ce rôle d’ex-taulard, biker,  ancien alcoolique et drogué  lui va à ravir,  le mec assure, il est super charismatique. Et puis à plusieurs reprises dans le film on a des plans sur son physique, et la vache le gars est balaise, une montagne je ne rappelle pas l’avoir vu comme çà.
Durant tout le film MEL GIBSON nous en mets plein les yeux et ses prestations sont énormes, notamment une scène où il se met en colère : WOUAH il est a tombé, il crève l’écran.

On retrouve le Mel Gibson des années 80 et 90, et le seul truc qu’on a envie de dire c’est « OH MEC t’étais passé où toutes ces années ?»
On a du GRAND Mel GIBSON, avec des Punchlines comme dans L’ARME FATALE avec DANNY GLOVER.

D’ailleurs c’est plutôt marrant on pourrait faire un parallèle avec certains de ses succès :

  • Comme les confrontations dans le désert qui font pas mal penser à MAD MAX , ou les dialogues percutants et humoristiques qui nous rappellent  ceux de la série de film  L’ARME FATALE. Il y a même une scène qui ressemble à L’ARME FATALE 1 , avec la fusillade dans le mobil-home. Et ce charisme,  cette  fureur  on se croirait dans BRAVEHEART.
  • On a vraiment l’impression que le film a été fait pour lui, et que tout a été mis en place pour permettre à Mel Gibson de donner tout son potentiel. Du coup certains pourront dire que c’est du déjà vu et qu’il n’apporte rien de nouveau, mais franchement c’est comme ça qu’on l’aime et il assure dans ce registre.

Le film nous donne l’impression d’avoir un côté un peu « cheap », assez minimaliste, je pense que c’est volontaire et assumé. C’est du au faite qu’il n’y a pas de plan excessif ou extravagant ni même scènes sanglantes bien que le film soit violent : tout est posé et mesuré.

Il y a très peu de musique, et il n’en a pas vraiment besoin. Elles sont justes là pour accompagner et pas pour imposer un sentiment. RICHET arrive parfaitement grâce à  ses transitions à nous faire passer les émotions qu’il veut.
Il a volontairement choisi d’étalonner les couleurs dans les oranges et cuivre, comme pour accentuer le coté « ROOT » des personnages, ça donne un genre rustiques et dur, un peu comme un vieux morceau de cuir tanné par les années et les éléments.
Ca permet en même temps de mettre en évidence les paysages magnifiques qui accompagnent superbement les scènes d’actions.

Il y a peut être juste un petit bémol : tout le film est bien rythmé sauf le passage où le héros retourne voir un ancien ami « PREACHER » interprété par Michael PARKS.  Je le trouve trop fade il manque de profondeurs et d’inspiration, c’est d’ailleurs étonnant pour cet acteur qui est habitué à être beaucoup plus charismatique. C’est  plutôt bizarre car tous les personnages sont vraiment bien travaillés sauf lui, mais bon çà ne reste pas trop gênant.

Et WILLIAM H.MACY est un peu caricatural dans le rôle de parrain d’abstinence, mais il est comme à son habitude :  génial. J’adore c’est acteur.

Sinon une mention spéciale au SICARIO qui crève l’écran aussi, j’adore la scène du motel.

Alors certes ce n’est pas le film de l’année, mais en allant le voir il est certain que vous passerez un bon moment.

Bande annonce / Trailer

Intrigue

LYDIA, une jeune fille de 17 ans en fugue  vient de tuer accidentellement son petit ami, le chef du groupe de narcotrafiquants lors d’un règlement de compte qui a mal tourné. Elle se retrouve poursuivie par ses acolytes. Afin de s’en sortir elle appelle son père, JOHN LINK, un  ex-taulard, biker, ancien alcoolique et drogué qu’elle n’a pas vu depuis des années. Lui qui est à sa recherche, part la chercher, quitte à mettre en péril  la nouvelle vie qu’il tentait de reconstruire avec l’aide de son parrain d’abstinence KIRBY.

Une fois retrouvée, il la ramène chez lui dans un petit village perdu du désert de Californie afin de la mettre à l’abri dans un mobil-home où il vit.

Mais un soir 3 individus font irruption et demande à la voir. Afin de la protéger il leurs ment  et une fusillade éclate. Les individus sont mis en fuite grâce à KIRBY et l’aide des villageois. Mais LINK sait qu’il n’a pas d’autre choix que de fuir car ils  reviendront plus nombreux.

Ils s’enfuient et tentent de retrouver un ancien ami de LINK, PREACHER, qu’il considère comme son père adoptif et pour qui,  il a fait de la prison.

Malheureusement les années ont passé et cette amitié n’est plus ce qu’elle était. Son ami n’hésite pas à le trahir pour de l’argent. Et maintenant LYDIA et son père ne sont plus seulement poursuivis par les narcotrafiquants  qui ont également engagé un SICARIO pour les tuer, mais aussi par les hommes de main du PREACHER.

Acteurs

  • Mel GIBSON dans le rôle de JOHN LINK, un  ex-taulard, biker, ancien alcoolique et drogué qui vit dans un petit village perdu du désert de Californie dans un mobil-home. Il tente de refaire sa vie aidé de son parrain d’abstinence KIRBY. Bien qu’il soit devenu tatoueur, il est à la recherche de sa fille qui a fugué de chez son ex-femme. Il connaît peu sa fille à cause de ses aller-retour en prison où il y a passé beaucoup de temps.
  • Erin MORIARTY qui joue de rôle de LYDIA, une jeune fille de 17 ans qui a fugué de chez sa mère. Elle est la petite amie de JONAH le chef d’un groupe de narcotrafiquants. Elle a très peu connu son père qui à passé beaucoup de temps en prison.
  • Diego LUNA dans le rôle de JONAH  le petit ami de LYDIA, est le chef d’un groupe de narcotrafiquants et qui se fait passer pour un agent immobilier.
  • Michael PARKS qui joue le rôle de PREACHER l’ancien ami de LINK et chef d’un gang de bikers, qui vend des objets militaires nazis, et pour qui l’argent compte plus que tout.
  • William H.MACY dans le rôle de  KIRBY CURTIS, ancien alcoolique devenu parrain d’abstinence de LINK et aussi son meilleur ami qu’il aide à reconstruire sa nouvelle vie.
  • Raoul Max TRUJILLO qui joue le rôle d’un SICARIO engagé par le groupe de narcotrafiquants de JONAH pour tuer LYDIA et son père.
Avis de la rédaction
Date :
Nom du film
Blood father
Note du film :
41star1star1star1stargray
Scene dans bllod father avec Mel Gibson
Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *